Transitions & inclusions sociale et numérique

Coordination : Elisabeth Le Faucheur, Brest métropole et ville,



2 temps : un temps de présentation d'étude et de projets inspirants -Jeudi 1er juillet, 14h - et un temps d'atelier en mode intelligence collective -Vendredi 2 juillet, 14h.

Jeudi 1er juillet - 14h-15h30 : Accès aux droits & inclusion numérique : de l’urgence à se coordonner à la nécessité d’une approche stratégique collective

En mode Pitch !

Accueil des participants
Introduction
- Enquête Capuni crise : « Focus sur les éloignés du numérique » Géraldine Guérillot, Gis Marsouin -

- Présentation de la dernière étude Labacces :
« Lieux et acteurs de la médiation numérique : quels impacts des demandes d’aides e-administrative sur l’offre et les pratiques de médiation ? » coordonnée par Pierre Mazet.


Cette étude, issue d'observations et d'entretiens menés dans des lieux de Médiations numériques, montre l'impact de la dématérialisation sur les actions des médiateurs numérique, le paradoxe entre l'ambition capacitante de la médiation et la réalité d'espaces numériques utilisés comme des guichets pour l'e-administration, dans un transfert de charge des missions d’accompagnement des usagers des administrations aux acteurs de la « Médiation numérique », sans enrôlement formel clair et explicite de la part des organismes dématérialisant.
Il interroge aussi la nécessaire définition des segments d'offres des médiations utiles pour l'accès aux droits, et qu'il conviendrai d'analyser et de définir plus précisément.
Benoît Vallauri, Responsable du Ti Lab, LabAccès

- "Brest, le chantier métropolitain « Inclusion numérique et accès aux droits » , le choix de coopérer et de s’outiller pour se coordonner"
Initié en 2019 le chantier métropolitain réunit collectivités, opérateurs, acteurs associatifs… agissant dans le champ du numérique, du social, dans le culturel, ou le socioculturel. Pour développer une culture commune et la mise en réseau, la stratégie s’appuie sur une formation territoriale mais aussi la conduite d’un état des lieux des pratiques des habitants, et de l’offre d’accompagnement en matière d’accès aux droits et d’inclusion numérique. Cet état des lieux est enrichi par l’approche du LabAccès et la déclinaison sur Brest métropole du PorTREA (Portrait territorialisé de la Relation E-Administrative).

Un chantier copiloté par Brest métropole et le Conseil Départemental du Finistère (DTAS du Pays de Brest).

Élisabeth Le Faucheur, Brest métropole et ville - Hélène Trellu, Conseil Départemental du Finistère - Benoit Vallauri, Ti Lab, LabAccès

- « Numérique responsable : quelle place donnée à l’Inclusion numérique ? »
Hervé LeLuherne , Région Bretagne

- Place aux questions

- Présentation de la session du vendredi 2 et appel à candidats
La séance du vendredi laisse place aux porteurs et porteuses de projets qui souhaitent faire appel à l’intelligence collective pour bénéficier de retours sur leurs expériences, de pistes d’évolution, d’idées. En fin de séance le jeudi, une présentation de l’organisation du vendredi sera réalisée.
Si d’ores et déjà, vous souhaitez soumettre votre projet à des regards nouveaux, vous pouvez vous inscrire en complétant ce formulaire .


Vendredi 2 juillet - 14h-15h30 - Atelier : Accès aux droits, inclusion numérique et intelligence collective


Cet atelier propose un temps d'intelligence collective aux porteurs et porteuses de projet qui souhaitent présenter leurs projets, leurs questions et recueillir des retours, des idées pour une mise en perspective d'évolution, de solutions...
En pratique : pour proposer un sujet, un projet, il suffit de compléter le formulaire ci-joint .
Réunit en plénière dans un premier temps, la salle de visio se divisera en sous-groupe auto-organisés autour des différents projets identifiés.







Ce thème aborde les questions d'inclusion numérique que ce soit en matière d'accès aux droits sociaux que d'émancipation et de citoyenneté.
Le thème prendra en compte bien évidemment l'impact de la crise sur les usages du numérique et leur appropriation.

Les grands axes de partage


Accès aux droits et inclusion numérique

« Avec des droits sociaux qui se complexifient et un processus de dématérialisation qui demande des habilités numériques, de nombreuses personnes sont en difficulté pour accéder leurs droits.
Pour y arriver une diversité d'acteurs et de lieux existent : acteurs généralistes ou spécifiques du numérique, du social, institutionnels, associatifs. Néanmoins, pas toujours facile de frapper à la bonne porte en fonction de la demande. Pour faciliter l'accès des citoyens à leurs droits, des territoires organisent une réponse coordonnée, identifie des niveaux d'aide, améliore leurs accueils, développe une culture partagée socionumérique. Intelligence collective oblige pour une situation très excluante, cette session mettra en partage expériences de territoire et travaux de recherche/action. »



Vers une hybridation des métiers et des compétences pour un accompagnement socionumérique des demandes ?


« Que l'accompagnement soit réalisé au sein d’une mairie, d’un équipement de quartier, ou un ccas, la réponse aux demandes des publics est aujourd'hui tout autant sociale que numérique. Professionnels, bénévoles des deux secteurs et généralistes se trouvent parfois dans un certain inconfort pour apporter une réponse. Si une organisation est nécessaire au niveau territorial, cette session propose de s'arrêter sur les compétences : quel bloc de compétences et savoir être pour quel niveau de réponse, pour quels publics ? En quoi ces compétences rejoignent les référentiels professionnels (intervention sociale par ex) ? Des compétences à développer dans les dispositifs de formation initiale, continue ? »


Vers un observatoire partagé de l'inclusion numérique ?


"Données, cartographies, chaque territoire réinvente ses outils. Quel est le sens qui leur est donné ? Quelle mutualisation ?
Partager l'information avec le plus grand nombre via des cartographies, disposer de données, sur l'appropriation des usages, des équipements pour mieux cibler l'action, faire évoluer les politiques publiques… sont des autant d'objectifs pour lesquels sur chaque territoire fleurissent des cartographies, des outils et systèmes divers, chaque fois réinventés.
Pourtant n'y aurait-il pas un intérêt à mutualiser outils et données, à penser ensemble leur sens pour des communs qui bénéficient à toutes et tous ?
Comment mutualiser les démarches, rendre les données et outils partageables ? (observatoire social, cartographie)
"