Lowtech et transitions


Low tech et transitions - forum des usages 2022 du 6 au 8 juillet

Coordination : Hugues Aubin, Climate Change Lab, Yves Quéré, UBO Open Factory.


Présentation

Cette année nous proposons au travers des trois jours du forum de questionner les low tech au travers de trois angles complémentaires. D'abord la question de l'interprétation de ces technologies frugales, voire de la définition d'une démarche low tech, par la rencontre entre des porteurs d'initiatives et une tentative de grille de lecture commune. Puis au travers les retours d'expérience de porteurs d'initiatives multiples dans des "tiers-lieux" à facettes. Enfin, au delà des solutions techniques, nous nous interrogerons sur la dimension symbolique, le champ sémantique et les valeurs associées à ces low tech, et donc sur leur pouvoir transformateur des visions et imaginaires.

Les matinées :

Contextes et approches Low-Tech

Mercredi 6 juillet, 10h30 - 12h30


Responsable : Yves Quéré (UBO Open factory)

Intervenants et co-organisateurs : Nicolas Brémond (Konsilion ingénieries), Emmanuel Laurent, Alexandre Gaultier et William Bernaud (La Myne - laboratoire citoyen Lyonnais et Coexiscience), Yves Quéré (UBO Open Factory)

Résumé : A travers des retours d'expérience d'acteurs de la Low-Tech en France, nous souhaitons mettre en avant la complexité du sujet et notamment la variété des contextes et approches d'acteurs qui se retrouvent dans la Low-Tech. Il reste très difficile avec ce seul mot de savoir ce qui est réellement visé derrière.

Plutôt que de chercher à poser une unique définition, il sera proposé des éléments pour caractériser la démarche low-tech comme un mouvement social que chaque acteur pourra adapter selon son objet politique. Pour ne pas chercher à unifier les acteurs derrière une démarche, des outils comme des grilles de lecture et d'évaluation des choix techniques seront proposées pour être adapter à l'objet politique visé. Des outils et méthodes collaboratives seront partagées pour permettre aux acteurs d'agir collectivement tout en favorisant des démarches selon d'une pluralité d'axes. Des exemples de projets permettront d'illustrer ces variétés d'approches et de contextes.

Les présentations seront volontairement courtes pour favoriser les échanges avec l'assemblée.

Low-Tech, Tiers-Lieu et projets de Tiers-lieux

Jeudi 7 juillet, 10h30 - 12h30


Responsables : Maud Tournery (Low-tech Lab Brest)

Intervenants : Mewen Michel (Low-tech Lab Brest), Aurélien Legeard (Ecocentre du Tregor), Martin Amice (Ty Low-COAST) et Thomas Thibault (Collectif Bam)

Résumé : Un panel de projets inspirants et d'actions coopératives autour de la low-tech en tiers-lieux. Récits et partage, entre espoirs et réalisations, nous explorerons les objectifs, freins, forces et faiblesses de ces projets. Ensemble, nous penserons le tiers-lieu low-tech idéal et ferons une cartographie à l'instant T des acteurs et projets low-tech.

Low-tech, levier de renouvellement des imaginaires

vendredi 8 juillet, 10h30 - 12h30


Responsable/animation : Hugues Aubin - Climate Change Lab

Intervenants : Olivier Audet, Konk ar Lab, Christelle Gilabert (journaliste indépendante notamment pour Usbek et Rica), Ariel Kyrou, et avec un bonus de François Houste (Mikrodystopies).

Résumé : Au delà des solutions techniques et de leur partage, les "technologies frugales" incarnent et outillent une certaine revisite des valeurs écologiques et sociales de la société du 21ème siècle. Croissance et décroissance, abondance et frugalité, vertus pédagogiques... En quoi, au delà du solutionnisme technique, une certaine manière de "faire" peut-elle outiller une manière de refaire le monde ? Il s'agira ici de s'intéresser à la puissance symbolique et aux champs sémantiques des low tech pour s'interroger sur leur impact sur la vision individuelle et collective des futurs possibles.

Pour cela nous glisserons des enseignements de l'action pionnière de terrain (Konk ar lab), à l'inscription dans un contexte de freins et d'opportunité (Christelle Gilabert), pour nous projecter en prospective par la fiction (Ariel Kyrou) et échanger ensemble. Nous profiterons également d'une sélection de mikrodystopies du croustillant François Houste :-D



Retrouver les thèmes de l'année 2021 : Solutions, numérique, et technologies soutenable, La déferlante Low tech